Vidéo : Comment calculer vos Coûts de Revient ? (2)

Accueil/coûts de revient/Vidéo : Comment calculer vos Coûts de Revient ? (2)

Retrouvez ici, chaque semaine, mes meilleurs conseils de Gestion en Vidéo
Cette semaine : calcul de vos Coûts de Revient, Episode 2

Découvrez, ci-dessous, la version texte de la vidéo

Bonjour, je m’appelle Alexandre Cwerman, société Gest’AC Conseils, j’accompagne les dirigeants d’entreprises dans l’amélioration de leurs performances. Aujourd’hui, je vais vous parler des coûts de revient. Avant de vous parler des coûts de revient, je suppose qu’en tant que bon gérant d’entreprise, vous connaissez vos coûts fixes et vos coûts variables et leurs différences.

Pour rappel, un coût fixe c’est tout simplement le loyer du bâtiment que vous payez tout les mois. En effet, c’est un coût fixe, que vous ouvriez la porte, que vous ayez du chiffre d’affaire ou non, vous payez le même loyer tout les mois. Le coût variable c’est quoi ? Ça peut être la main d’œuvre, plus vous allez produire, plus vous aurez besoin de main d’œuvre. Cela peut être aussi, l’énergie, le carburant, le péage, les matières premières et bien d’autres. Je ne suis pas là pour vous détailler la liste des coûts fixes et des coûts variables, nous pourrons le faire lorsque l’on se verra. Je suis là pour vous parler de l’automatisation de ses coûts. C’est bien de savoir que vous avez des coûts fixes et des coûts variables.

Mais comment cela se traduit- il quand vous faîtes un devis au quotidien ? Comment vous allez répartir vos coûts fixes ? Vous allez me dire c’est facile pour mes coûts fixes, j’ai 100 euros de loyer par mois, rien de plus facile, je prends 1000 euros. Mais si vous avez un chantier, trois chantiers, cinq chantiers ou dix chantiers, vous allez me dire de diviser. Cependant, d’un mois sur l’autre, vous en aurez peut-être cinq chantiers un mois, dix chantiers le mois d’après. Vos coûts fixes ne seront plus si fixes que cela parce que j’aurai intérêt à vous demander de travailler pour moi quand vous avez 10 chantiers puisque vous coûts fixes ne seront que de 100 euros au lieu de 300 euros.

Alors le coût fixe devient un coût variable ? Non, c’est la répartition globale du coût fixe qu’il faut regarder. Le coût variable c’est pareil, quand vous faîtes un chantier vous allez vous dire qu’il vous faut autant d’heures que de main d’œuvre. Mais si jamais pour des questions de problématiques de délais, vous devez faire des heures supplémentaires, comment vous les chiffrer parce que la main d’œuvre ce n’est plus le même coût ? Vous avez des heures supplémentaires à payer, donc votre coût variable peut être variable en fonction de chaque chantier. Alors comment vous traduisez ceci dans un devis ? Ce n’est pas évident. Je ne suis pas là pour vous dire qu’il faut créer une usine à gaz, installer un logiciel avec des règles de calculs, où vous passerez du temps à définir vos coûts fixes et vos coûts variables pour au final dire j’ai X% de coûts, le but n’est pas celui-ci.

Le but est alors de créer un outil adapté à votre société qui vous permettra de gagner du temps quand vous faîtes un devis, de maîtriser vos coûts fixes et vos coûts variables mais aussi la marge que vous allez réaliser, in fine, pour gagner de l’argent et en être sûr. Demain les usines à gaz, on les oubliera et je serai là pour vous accompagner.

N’hésitez pas à faire appel à moi, à aller chercher les solutions dans la rubrique « Coût de revient » sur Gest’AC Conseils.com ou tout simplement à me contacter, je viendrai analyser toutes les solutions pour votre entreprise et la meilleure solution, pour que vous soyez le plus efficace, le plus performant et que vous perdiez le moins de temps possible.

By | 2017-04-06T21:54:44+00:00 mercredi 2 décembre 2015|coûts de revient|0 commentaire

About the Author:

Consultant en Contrôle de Gestion, Amélioration de la performance, Reporting, Tableau de Bord, Formation Excel, Aide à la création/ reprise d'entreprise.

Laisser un commentaire